La cheminée 3 faces

cheminée 3 faces

Une cheminée traditionnelle comporte 2 composantes, dont un foyer pour y brûler des bûches de bois ou des granulés de bois, de même qu’un conduit pour évacuer la fumée. La cheminée est généralement ouverte, mais peut aussi être fermée, ou comporter un insert. Quant à la cheminée 3 faces, elle permet de bénéficier du spectacle du feu à la fois sur le devant et les 2 côtés. Voici des détails à propos de ce type de cheminée.

En quoi consiste le fonctionnement ?

Avec ce type de cheminée à foyer ouvert, il s’agit d’une installation d’agrément, qui ne chauffe nécessairement que par convection, en évacuant une majorité de la chaleur dans le conduit.

Quant aux modèles de foyer fermé et à insert, ils génèrent de la chaleur par rayonnement. La chaleur passe à travers les trois vitres, en plus d’être diffusée par convection, car l’air se trouve réchauffé entre les enveloppes extérieure et intérieure. Avant d’être rejeté par la partie supérieure de la cheminée, l’air est aspiré dans la façade de la cheminée.

L’insert consiste en un appareil de chauffage que l’on glisse à même une cheminée à foyer ouvert. Dans le cas d’un foyer fermé, l’insert est installé avant de procéder au montage de la cheminée. Les deux modèles conjurent un aspect identique et ont pour mission de peaufiner le rendement d’une cheminée.

En général, une cheminée à 3 faces fonctionne avec une seule vitre ouverte. Toutefois, cela peut contribuer à diminuer le rendement de manière considérable.

Quelles en sont les caractéristiques ?

La taille peut varier en fonction de l’espace disponible dans une pièce, de même que par le look recherché. La cheminée standard propose des tailles oscillant généralement entre 55 et 89 centimètres, alors que le modèle à 3 faces et grand foyer peut atteindre une taille allant de 90 à 110 centimètres.

Le corps de l’appareil doté de 3 faces est fabriqué soit en fonte ou en acier. Moins dispendieux, le modèle en acier fait grimper la température beaucoup plus vite, mais il a tendance à se refroidir plus vite également. Avec un corps en fonte qui pèse plus lourd, et coûte un peu plus cher, ce modèle procure une meilleure inertie thermique. Ce qui signifie qu’en demeurant chaud sur un laps de temps plus prolongé, le modèle en fonte génère des économies de combustible.

En ce qui concerne le vitrage, il s’agit habituellement d’une vitrocéramique de 4 millimètres d’épaisseur. Ce matériau procure une résistance aux chocs suffisamment considérable pour ne pas se déformer sous l’effet de la chaleur du feu. L’avantage de la vitrocéramique est qu’elle permet à 90 % du rayonnement infrarouge de passer à travers. Il en résulte des pertes d’énergies beaucoup plus limitées, ce qui s’avère un élément évidemment crucial pour une cheminée comportant 3 faces.

Vous n’aurez pas à vous inquiéter concernant l’entretien, si vous optez pour un vitrage autonettoyant. Il s’agit en fait d’un traitement chimique qui offre pour avantage de diminuer l’adhérence de la suite contre la paroi de vitrocéramique.

Le modèle que vous choisirez déterminera le type de combustible : des bûches de bois, ou des pellets / granulés de bois. La taille des pellets est variable, allant de 3 à 4 centimètres. Ceux-ci s’avèrent plus simples à manipuler que les bûches, en plus de présenter une densité énergétique élevée.

Concernant l’installation

Vous aurez besoin d’un raccordement à conduit de fumées. Un professionnel qualifié pourra vous indiquer si un raccordement existant s’avère conforme à l’ensemble des normes. Il pourrait aussi vous prescrire des travaux de réhabilitation. Le coût du conduit de fumées devrait être pris en compte dans l’installation. L’arrivée d’air, qui peut être acheminée par une gaine, est également à évaluer lors de l’installation.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour identifier des fabricants et installateurs professionnels de cheminée à 3 faces œuvrant dans votre région.

Pour en savoir plus

Articles en relation