Le poêle alsacien : un appareil de chauffage de masse au bois et économe

Le poêle alsacien

Également appelé Kachelofe, Kochlofa ou encore Kunscht, le poêle alsacien est un poêle à foyer fermé qui fonctionne au bois et dont le cœur de chauffe est constitué de béton réfractaire ou de pierre, avec un revêtement extérieur en carreaux de terre cuite ou de faïence. Son nom lui vient de son apparition au XVe siècle en Alsace ; presque complètement disparu dans les années 1950, il fait son retour en force grâce à ses qualités intrinsèques et à la conscience écologique actuelle.

Le fonctionnement du poêle alsacien

Le poêle alsacien agit comme un poêle à accumulation : grâce à ses pierres et ses faïences réfractaires, il stocke la chaleur dégagée par les bûches enflammées, un feu vif et rapide (entre 2 et 4 heures), pour la restituer lentement (jusqu’à 14 heures) sous la forme d’une douce chaleur, ce qui permet au logement de bénéficier d’une température agréable et continue. Il chauffe donc principalement par rayonnement. Quant aux fumées, elles circulent dans des conduits et chicanes situées à l’intérieur du poêle alsacien, ce qui permet là aussi de chauffer les pierres, avant d’être évacuées par le conduit de cheminée.

Les avantages du poêle alsacien

La chaleur emmagasinée par un tel poêle est redistribuée de manière douce et agréable aux corps, aux surfaces et aux objets environnants. Cette chaleur est donc plus saine qu’un air sec chauffé par convection. En outre, le chauffage au bois est bien plus écologique que le chauffage au fuel, dont le prix est en outre très élevé en raison des récentes explosions des factures ces dernières années. Mais il est plus efficace qu’une simple cheminée à bois, grâce à son système d’accumulation puis de restitution de la chaleur, couplé à la récupération des calories des fumées. Le poêle alsacien, avec son habillage de faïences, de pierres, d’enduit ou de briques, selon les goûts, est par ailleurs très décoratif ; il se construit sur mesure et peut prendre de nombreux aspects et formes, avec des couleurs variées, des plus sobres aux plus exotiques et ludiques. Certains sont plus hauts que d’autres, ils peuvent également être ou non encastrés dans un mur.

Il faut un sol particulièrement solide pour accueillir un tel poêle, en raison de sa lourdeur, entre deux et quatre tonnes. Pour installer un poêle alsacien chez vous, n’hésitez donc pas à consulter l’annuaire du site afin de trouver un professionnel qualifié.

En savoir plus :

Qu’est-ce qu’un poêle prussien ?

Articles en relation