Le poêle en pierre ollaire 

poêle

De nombreux types de chauffage au bois font leur apparition sur le marché pour répondre à tous les besoins, surtout en matière de performance de chauffage et de design. Il y en a pour tous les goûts et les usages. Faisant partie des systèmes de chauffage les plus prisés du moment, le poêle présente de nombreux avantages. Le matériau de poêle peut être en acier, en céramique, faïence ou en pierre ollaire. Zoom sur les caractéristiques de cette dernière option.

Poêle en pierre ollaire pour un chauffage durable et efficace

Si le poêle en pierre ollaire connaît actuellement un succès grandissant, c’est grâce à ses nombreuses qualités non négligeables. Une roche très rare, ce matériau composé de talc et de magnésite se caractérise par sa capacité calorifique exceptionnelle, par son excellente résistance au feu, malgré son aspect savonneux et tendre. Ses caractéristiques lui permettent d’assurer une bonne performance de chauffage. Ce type de poêle diffuse, en effet, une chaleur douce et uniforme dans la pièce, et ce, de manière rapide, mais durable. Ce matériau est réputé pour sa capacité d’accumuler la chaleur. Même si le feu est éteint, il continue à réchauffer la pièce. Il suffit de 3 à 4 heures de combustion pour chauffer une pièce pendant 12 à 36 heures après l’extinction.

Poêle en pierre ollaire : comment bien le choisir ?

Lors de l’achat de votre poêle en pierre ollaire, prenez en compte certains critères. À vous de choisir entre un modèle entièrement conçu en pierre ollaire et une structure constituée d’une fonte et habillée de stéatite. Sachez que ce dernier choix se révèle plus robuste, plus esthétique, plus moderne et plus léger. Mais ses performances d’accumulation de chaleur ne sont pas identiques à celles d’un modèle en pierre ollaire en entier. Pensez également à adapter la puissance de votre poêle conçu en pierre ollaire avec la superficie de la pièce où il sera installé. Sachez que la norme impose une puissance de 1 kW pour une surface de 10 m². Mais cela peut varier selon les performances thermiques et la situation géographique de la maison. Il est d’ailleurs conseillé d’opter pour un poêle en pierre ollaire à double combustion ou un modèle turbo qui garantit plus de performance de chauffage que le poêle classique. Enfin, tenez en compte la taille du foyer de votre poêle.

Si vous êtes à la recherche d’un fabricant de poêles en pierre ollaire, faites votre recherche dans l’annuaire.

En savoir plus :

Tout savoir sur le poêle en céramique

Articles en relation