La cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert

La cheminée à foyer ouvert se caractérise par l’absence de vitre entre la pièce dans laquelle elle se trouve et l’âtre. Ce foyer ouvert est composé d’une niche localisée dans le mur, connectée à l’extérieur de l’habitation par un conduit d’évacuation des fumées.

Cheminée à foyer ouvert : le choix de l’authenticité

La cheminée à foyer ouvert est la cheminée traditionnelle qui a longtemps équipé les habitations pour se chauffer. Elle se distingue par définition d’une cheminée à foyer fermé ou à insert, qui inclut une séparation entre l’âtre et la pièce. Elle brille par l’atmosphère qu’elle instaure, une ambiance à la fois sonore (crépitement les bûches), olfactive (odeurs de feu de bois) et visuelle (danse les flammes).

Une cheminée à foyer ouvert est désormais considérée plutôt comme un chauffage d’appoint. En effet, si les styles et les formes demeurent un atout, son rendement énergétique est faible (10 % à 15 %). Autrement dit : 15 % de la chaleur produite est restituée à la pièce contre plus de 70 % à 85 % pour les autres catégories de cheminée.

Par ailleurs, une cheminée à foyer ouvert :

  • consomme plus de bois de chauffage ;
  • est moins sécurisée (gare aux sauts de braises sur les tapis et les fauteuils voisins) ;
  • offre une flambée limitée dans le temps ;
  • pollue l’intérieur des logements (particules fines) ;

Bon à savoir : avec un rendement énergétique si faible, aucun crédit d’impôt n’est attribué pour ce type de projet d’installation.

Les sources de chaleur d’une cheminée à foyer ouvert

  • Le rayonnement
    Cette source de chaleur émane des flammes elles-mêmes. Notez qu’elle est inexistante dans le cadre d’une cheminée à foyer fermé.
  • La convection
    La convection est une cellule naturelle que dessine la circulation de l’air chaud. Situé dans la partie inférieure du foyer, l’air froid se réchauffe au contact des parois. Moins dense, il s’élève dans la partie supérieure du foyer ou passe par les ouvertures positionnées sur le côté ou sur le devant des parois.
  • La conduction
    Cette source de chaleur fonctionne par accumulation des masses (notamment la plaque en fonte à l’arrière du foyer). Ces éléments emmagasinent de la chaleur avant de la restituer progressivement dans le temps.

Comment obtenir un rendement plus élevé ?

Il est fortement recommandé de convertir votre foyer ouvert pour augmenter la rentabilité énergétique de votre cheminée. Plusieurs solutions s’offrent à vous à l’instar du récupérateur de chaleur à air (un ventilateur projette l’air chaud dans la pièce via un système d’aération) ou à eau (par le biais du circuit d’eau chaude sanitaire), de la plaque foyère ou encore de l’ajout d’un insert directement dans le foyer.

La cheminée à foyer ouvert est une option qui tend à disparaître malgré ses qualités esthétiques et l’ambiance qu’elle offre. En faisant appel à un professionnel, vous obtiendrez rapidement les informations requises pour accéder à un crédit d’impôt, lors de l’installation d’un autre mode de chauffage à votre domicile.

Pour en savoir plus

Articles en relation