Tout savoir sur le ramonage de votre cheminée

Tout savoir sur le ramonage de votre cheminée

Le ramonage est une étape légalement obligatoire pour les particuliers qui possèdent une cheminée. Cet exercice sert à nettoyer les conduits de cheminée, afin d’éliminer les risques d’incendies ou de diffusion de gaz toxiques.

Ramonage de cheminée : que dit la loi ?

Face aux problèmes rencontrés par le passé liés aux incendies de cheminée, les autorités administratives, en l’occurrence les départements, ont décidé de légiférer. La loi stipule que l’entretien des conduits d’évacuation des fumées de combustion doit être périodiquement effectué.

L’objectif est :

  • d’empêcher les graisses résiduelles de provoquer des incendies ;
  • d’abaisser les émissions de gaz toxiques susceptibles de créer des intoxications respiratoires ;
  • de réduire le niveau de rejet de particules polluantes dans l’atmosphère.

Le ramonage mécanique peut être exigé par la municipalité de résidence et par la compagnie d’assurances.

Bon à savoir : cette exigence s’applique aussi aux conduits de poêles et de chaudières, dont le combustible est le bois ou le gaz.

Zoom sur le certificat de ramonage

Le ramonage requiert l’intervention d’un professionnel. Celui-ci atteste de son action en remettant aux propriétaires ou aux locataires un certificat de ramonage. Ce dernier est réclamé par les compagnies d’assurances en cas de sinistres. Il s’agit d’une preuve du respect de la loi.

Bon à savoir : suite au passage annuel du professionnel (2 fois par an dans certains départements comme à Paris), un particulier peut réaliser lui-même un ou plusieurs ramonages supplémentaires, s’il possède le matériel nécessaire.

Ramonage d’une cheminée : les étapes à suivre

Avant de démarrer

  • Retirez les accessoires du foyer : plaque en fonte, chenets, déflecteur de fumée, etc. ;
  • Videz le réceptacle à cendres si vous en possédez un ;
  • Utilisez une bâche devant le foyer ou posez un récipient sous le conduit, pour recueillir les résidus et empêcher leur propagation dans la pièce durant le ramonage ;

Passer le hérisson

  • Insérez le hérisson dans le conduit de cheminée
  • Par le haut en retirant le chapeau de cheminée et en l’introduisant sur quelques mètres. Grattez avec plus d’insistance sur les parties bouchonnées en progressant vers le bas ;
  • Par le bas en nettoyant d’abord la base du conduit avec quelques allers-retours, puis en progressant vers le haut, ce qui nécessite l’ajout de cannes pour que le hérisson atteigne la partie supérieure du conduit ;
  • Finissez le grattage en passant une brosse ou un goupillon sur les parois de fonte.

Nettoyer

  • Videz le récipient contenant les résidus ;
  • Passez l’aspirateur méticuleusement pour éliminer les débris de suie ;
  • Repositionnez le chapeau de cheminée en nettoyant la grille servant à faire barrage aux éléments nuisibles (animaux et autres feuilles mortes) ;
  • Lavez la vitre du foyer fermé.

Le ramonage mécanique passe impérativement par l’intervention d’un professionnel qui dispose du matériel nécessaire, connaît les normes de sécurité à respecter et peut vous conseiller sur les changements possibles à prévoir pour votre cheminée.

Pour en savoir plus

Comment nettoyer sa cheminée

Articles en relation