Comment entretenir sa cheminée ?

Comment entretenir sa cheminée ?

Pourquoi faut-il entretenir une cheminée ?

L’entretien d’une cheminée est une action à entreprendre régulièrement et à effectuer avec sérieux. Cela pour plusieurs raisons. Une cheminée est avant tout un foyer produisant de la chaleur qui se diffuse dans une pièce. Cette chaleur est produite par la combustion de bois. Avant et après chaque flambée, il est donc nécessaire de procéder à des vérifications. La première consiste à s’assurer que le feu est bien éteint et à retirer les cendres du tiroir. Ces dernières peuvent servir de fertilisant pour le jardin. Cette précaution permet de réduire les risques d’incendie. Ainsi un bon nettoyage est de mise.

Il consiste donc à nettoyer le foyer mais aussi la plaque et la vitre. Pour la plaque, une brosse métallique éliminera les dépôts de suie tandis qu’un tampon abrasif fera disparaître les taches de rouille. Ensuite, l’application d’huile de lin ravivera les couleurs. En ce qui concerne la vitre, le passage d’un chiffon ou d’un papier journal humidifié suffira à lui rendre sa clarté. Ces actions améliorerons le rendement de votre appareil de chauffe et limitera les risques de projection de particules.

L’un dans l’autre, la mise en oeuvre de ces conseils allongera considérablement sa durée de vie. Mais, par dessus-tout, l’action à entreprendre régulièrement est le ramonage.

Le ramonage, un passage obligatoire

La loi oblige les possesseur de cheminée à effectuer cette action deux fois par an au minimum, sous peine de recevoir une amende. Son objectif est d’ôter les dépôts de suie susceptibles d’encombrer les conduits. Et ainsi, de diminuer les potentiels risques d’incendie ou d’asphyxie au monoxyde de carbone. La durée d’un ramonage excède rarement une demi-heure. Son coût est relativement accessible puisqu’il est compris entre 40 et 80 euros.

Il est fonction de votre lieu de résidence et de la taille de votre cheminée. Notez bien que s’il s’agit de conduits collectifs, cette action est déléguée au syndic de copropriété qui doit prendre l’attache d’un ramoneur. Une fois le travail réalisé, un certificat vous sera remis. Il sera la preuve que le ramonage a bien été effectué. Ce dernier est à conserver précieusement car il sera à présenter à votre assurance en cas d’incendie.

Ainsi, pour accroître la durée de vie de votre appareil de chauffe, préserver la douceur de votre foyer et prévenir tout risque d’incendie, n’hésitez pas à prendre contact avec un spécialiste.

Pour en savoir plus

Articles en relation