Quel bois de chauffage choisir ?

Quel bois de chauffage choisir ?

Reconnaître les meilleurs bois de chauffage pour du feu de qualité

Le chauffage au bois est l’un des systèmes de chauffage le plus prisé par les ménages français, à cause de ses qualités écologiques et son haut niveau de confort. Si ce type de combustible reste toutefois une source d’énergie des plus confortables, mais aussi des plus compétitives sur le plan économique, il n’en reste pas moins qu’il existe un certain type et il va falloir faire un meilleur choix pour une meilleure performance de chauffe. Voici les principaux critères à prendre en compte alors lors du choix de vos combustibles pour le chauffage.

Bien sec pour une excellente performance calorifique

Afin de mieux entretenir votre appareil de chauffe ou votre cheminée, le choix d’un bois bien sec est primordial. En effet, lorsqu’il est encore humide, il brûle mal et réduit ainsi la qualité du feu, mais encrasse également beaucoup trop votre appareil. Par ailleurs, il dégage aussi un important taux de gaz carboniques en émettant beaucoup plus de fumée.

En revanche, lorsque votre combustible est bien sec, il offre de bonnes qualités thermiques. Notons que le taux d’humidité maximum doit être de 20 % pour un rendement optimal de votre cheminée. Idéalement, il doit avoir été séché pendant au 18 à 24 mois avant de pouvoir être utilisé comme combustible.

Choisissez aussi du non traité

Pourquoi du bois non traité comme meilleur combustible ? Parce que lors de la combustion, les peintures, les colles, les vernis ou encore les autres substances ayant servi au traitement peuvent dégager des molécules nocives pour l’environnement. Ainsi, il est important de proscrire tout type de combustibles provenant d’une récupération, tels que les déchets de construction ou de meubles. Vous pourrez d’ailleurs faire appel à des spécialistes des cheminées ou des chauffages pour obtenir les meilleurs conseils dans le domaine.

Le choix de l’essence

Les essences à privilégier pour des combustibles à haute performance sont avant tout les bois durs qui ont l’avantage d’offrir un temps maximum de chauffe, étant des plus longs à se consumer sous le feu. Vous pourrez ainsi opter pour les hêtres, les charmes ou encore les frênes.

Par contre, il faut éviter autant que possible les types résineux tels que les platanes, les tilleuls ou encore les aulnes. Ils sont une fâcheuse tendance à encrasser le foyer. Ils sont certes excellents pour faire partir le feu au début. Faites appel aux compétences d’un professionnel répertorié dans l’annuaire pour trouver les meilleurs conseils en la matière.

En savoir plus :

Stocker le bois de cheminée

Articles en relation