Cheminées et sécurité

cheminée et sécurité

L’utilisation d’une cheminée peut présenter certains dangers, contre lesquels il est nécessaire de se prémunir, afin de protéger les personnes et d’éviter les incendies.

Les dangers liés aux cheminées

Un tel équipement présente plusieurs risques en terme de sécurité. Le premier est le risque d’incendies domestiques : les feux se déclenchent souvent à la suite d’un embrasement de la suie accumulée dans le conduit d’évacuation. Le second est l’intoxication au monoxyde de carbone, un gaz invisible et inodore, qui résulte d’une mauvaise combustion.

Les moyens de prévention

Il existe différents équipements et gestes pour assurer la sécurité dans les logements équipés de cheminées :

  • un détecteur de monoxyde de carbone, qui alerte les occupants par un signal sonore avant que la concentration en CO n’atteigne la limite inférieure d’explosion, ou LIE ;
  • un détecteur de fumée, obligatoire dans tous les locaux d’habitation, qui alerte par un fort signal sonore dès l’émission des premières fumées ;
  • des mesures de prévention, comme aérer son logement un quart d’heure par jour et ne jamais boucher les grilles d’aération, ou encore l’installation d’extincteurs dans les logements, mesure encore non obligatoire en France mais fortement conseillée.

Les bons comportements pour assurer la sécurité

Il est bon d’adopter certaines attitudes et réflexes pour pallier les risques d’accidents liés à la présence d’une cheminée dans le logement. Il ne faut ainsi jamais laisser un foyer sans surveillance, éloigner tout objet inflammable comme des aérosols et produits d’entretien ainsi que les matériaux combustibles et surveiller les enfants pour ne pas qu’ils s’approchent des vitres de l’appareil, qui peuvent être brûlantes. A cet égard, il est possible d’installer des barrières de sécurité autour de l’appareil, un pare-feu qui évite chutes, brûlures et projections accidentelles. Il faut également assurer un bon entretien des équipements, les encrassements des conduits étant souvent à l’origine des incendies ; le ramonage est à cet égard une opération essentielle. Et de manière très régulière, il faut enlever les cendres à l’aide d’une pelle ou d’un aspirateur, nettoyer les vitres noircies par la fumée, idéalement avec des feuilles de papier journal roulées en boule et trempées dans la cendre.

Si vous avez besoin de faire appel à un artisan pour le bon entretien de vos équipements, notamment le ramonage, vous trouverez les coordonnées d’un professionnel qualifié dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus

Articles en relation