La cheminée électrique

La cheminée électrique

Une cheminée électrique est en réalité une cheminée factice, en ce sens où elle ne produit pas de combustion, donc de feu. Sa fonction est essentiellement d’ordre esthétique, car elle imite visuellement le foyer d’une cheminée en bois sans en présenter les inconvénients.

Deux types de cheminée électrique

Dans cette catégorie de cheminée, on trouve en premier lieu les inserts qui viennent s’encastrer à l’intérieur d’une cheminée existante. Cet équipement permet d’obtenir un résultat agréable qui donne l’allure de disposer d’une cheminée traditionnelle.

L’autre modèle de cheminée électrique est mobile, de petite taille et doté d’un dispositif de fonctionnement indépendant. Elle se positionne au sol ou sur un mur, certaines versions étant mêmes équipées de roulettes pour déplacer l’appareil de pièce en pièce de façon plus pratique.

En ce qui concerne la capacité à assumer un rôle de chauffage, la cheminée électrique s’apparente à un radiateur électrique classique. Au final, les professionnels la classe dans le groupe des radiateurs décoratifs.

Les atouts et les inconvénients de la cheminée électrique

La cheminée électrique brille surtout pour sa capacité à donner l’illusion d’avoir à sa disposition une cheminée au bois sans les contraintes en lien avec l’utilisation de combustible. Par exemple, ce modèle ne requiert pas la présence d’un conduit d’évacuation des fumées de combustion. Elle ne réclame aucun ramonage et ne génère ni poussière ni suie. Facile à entretenir, elle est également pratique puisqu’il n’y a pas besoin de stocker et de manipuler de combustible.

La cheminée électrique se caractérise aussi par sa simplicité avec un unique branchement à faire sur le secteur, connexion qui ne nécessite aucuns travaux. En termes de sécurité, il n’y a aucun risque de provoquer un incendie. Notez que comparativement, elle chauffe mieux qu’une cheminée utilisant du bio éthanol et que certains modèles possèdent un système de soufflerie favorisant le rayonnement de la cheminée, donc la diffusion de la chaleur. Enfin, l’option domotique permet sa mise en service à distance.

Si on évoque les inconvénients, sa capacité de chauffer des pièces est malgré tout assez limitée. Une cheminée électrique reste cantonnée en quelque sorte au rôle de chauffage d’appoint. Les performances varient entre 900 W et 2 000 W, ce qui s’avère largement inférieur à d’autres types de cheminée à l’instar des poêles, des inserts et des cheminées à foyer fermé. Ajoutons que l’électricité est loin d’être une source d’énergie considérée comme écologique et que l’achat de cet équipement n’ouvre pas droit à un crédit d’impôt.

Coût d’achat d’une cheminée électrique

Si vous hésitez à acheter une cheminée électrique, n’hésitez pas à solliciter un professionnel qui répondra à vos interrogations et sera susceptible de vous accompagner dans votre projet. Il évaluera avec vous vos attentes et votre budget pour vous proposer la meilleure option.

Notez d’ailleurs qu’une cheminée électrique a un coût compris entre 500 € et 3 000 € dans le cadre d’une cheminée électrique à insert. Pour des modèles de cheminées électriques miniaturisées, comptez un budget à partir de 200 €.

Pour en savoir plus

Articles en relation