Tout savoir sur la cheminée au bioéthanol

Tout savoir sur la cheminée au bioéthanol

Devenue très tendance, la cheminée au bioéthanol a fait bien des émules au cours des dernières années ! Design et adaptées à tous les logements, soit aussi bien aux appartements qu’aux maisons, ces cheminées n’ont pas besoin de conduits et fonctionnent, comme leur nom l’indique, au bioéthanol.

La cheminée au bioéthanol : le principe

Ces cheminées sont composées :

  • D’un brûleur,
  • D’un réservoir à remplir régulièrement.

Leur combustible n’est autre que le bioéthanol. Commercialisé sous forme liquide, ce dernier est produit grâce aux betteraves ou aux céréales distillées.

Avantages et inconvénients

Les cheminées au bioéthanol, on les aime, on les adore mais parfois, on en pointe aussi les dangers ! Découvrez quels sont leurs avantages mais également leurs inconvénients !

Les points forts

  • Elles sont propres

Personne ne peut résister au plaisir d’un bon feu. Malheureusement, les cheminées traditionnelles ont également leurs points faibles et nécessitent un certain entretien sans oublier les ramonages annuels. Les cheminées au bioéthanol sont des cheminées faciles et très rapides à entretenir et très propres, c’est-à-dire sans fumée, sans cendres et bien évidemment, sans corvée de bois à la clé !

  • Elles sont mobiles

Ces cheminées ont l’avantage d’être mobiles car elles ne nécessitent aucun raccordement. Vous voulez les installer au salon, dans votre chambre à coucher, sur votre terrasse ? Vous êtes libre de les installer où vous voulez, quand vous voulez, elles s’adaptent à vos envies !

Attention néanmoins : certains modèles peuvent également être fixes et encastrables.

  • Ce sont de vrais objets de déco

La variété des formes, des couleurs, des designs font des cheminées au bioéthanol, de vrais objets de déco ! Originales, minimalistes, vintage : à vous de choisir le modèle qui s’adapte à vos envies et surtout, à votre décoration intérieure !

Les points faibles

  • Elles chauffent peu et coûtent cher

C’est un fait, ces cheminées chauffent peu (5 kW maximum), une caractéristique qui, pour certains, les apparentent tout simplement à des gadgets sans utilité. Leur carburant coûte en moyenne 2 euros le litre, ce qui représente un coût de près cinq fois plus cher que le bois utilisé dans les cheminées classiques.

  • Côté santé : dangereuses ou non ?

Tout succès entraîne son lot de polémique et les cheminées au bioéthanol ne dérogent pas à la règle. Outre les risques de brûlures inhérents à ce type de chauffage, on sait que l’éthanol produit du dioxyde de carbone durant sa combustion. Rien d’étonnant à cela, bien entendu, sauf dans le cas d’une pièce mal ventilée ! Dans ce cadre, ces rejets peuvent devenir dangereux car la combustion de l’éthanol, incomplète, produira également du monoxyde de carbone, un gaz incolore, inodore mais extrêmement dangereux !

Attention à utiliser ces cheminées avec la rigueur qu’elles exigent !

Vous voulez en savoir plus sur les cheminées au bioéthanol ? N’hésitez pas à contacter un professionnel du secteur pour connaître leurs caractéristiques et faire le point sur les modèles proposés sur le marché actuel !

Pour en savoir plus

Articles en relation