Le poêle : comment ça marche ?

Le poêle : comment ça marche ?

Se chauffer grâce à un poêle ?

Tout comme la cheminée, cet appareil de chauffage effectue un retour en force dans les habitations. Considéré un temps comme dépassé, ce moyen de se chauffer profite des évolutions technologiques qui le rendent compatible avec un intérieur moderne et confortable.

Quelle fonctionnalité pour le poêle ?

On s’en sert en général de chauffage d’appoint. Cependant, les nouveaux modèles ont des performances qui les rendent utilisables comme moyen de chauffage principal. Il faut seulement veiller à bien choisir un appareil adapté à son habitation. Deux critères sont incontournables : la qualité et la facilité d’entretien. En cas de maintenance défaillante, ce type de chauffage peut s’avérer nocif et toxique. On risque de se brûler en touchant la surface de l’appareil voire de s’intoxiquer en inhalant du monoxyde de carbone. Il faut en outre prendre en compte :

  • le combustible qui sera utilisé ;
  • l’endroit où placer l’appareil ;
  • son branchement au conduit d’évacuation des fumées.

Les différents types de poêles

Plusieurs options sont possibles, en fonction du combustible qui alimente l’appareil. Vous avez le choix entre :

  • le bois : sous forme de bûches, comme dans un poêle à l’ancienne.
  • Les pellets : ou granulés à base de bois. Ce « carburant » de chauffage connaît un grand succès.
  • Le pétrole : il permet de chauffer avec efficacité mais dégage quelquefois une forte odeur à l’allumage.
  • Le gaz : pratique car ne nécessite pas de rechargement.
  • Le fioul : très au point mais assez coûteux.
  • Le bio éthanol : suffisant pour un chauffage d’appoint.
  • L’électricité : qui donne un résultat plus esthétique que performant.

Opter pour les bons matériaux

Certains poêles ne doivent pas être approchés car leurs parois conduisent la chaleur. Il faut alors établir autour d’eux une zone de sécurité peu pratique dans une pièce à vivre. D’autres appareils nécessitent un raccordement à un tuyau pour évacuer la fumée. Il arrive aussi que leurs matériaux soient trop lourds pour le plancher de l’habitation qu’il faut alors renforcer.

Les matières combustibles peuvent aussi présenter quelques inconvénients. Si le bois est un choix écologique, d’autres carburants font partie des énergies fossiles et sont peu compatibles avec le respect de l’environnement. Enfin, la facilité d’installation et l’aspect plus ou moins design de l’appareil ont leur importance.

Si vous souhaitez équiper votre intérieur de ce moyen de chauffage, consultez un professionnel qui saura vous conseiller sur l’appareil à choisir avant d’éventuels travaux. L’annuaire de notre site recense les meilleurs experts dans ce domaine, n’hésitez pas à vous en servir !

Pour en savoir plus

La cheminée : comment ça marche ?

Articles en relation