Tout savoir sur le poêle à charbon

poêle à charbon

Le poêle à charbon est un appareil de chauffage utilisé depuis plusieurs siècles. Il donne un cachet authentique dans les bâtiments anciens et améliore le confort de la maison. Il se caractérise par son aspect et son mode de fonctionnement. Ce type de poêle présente de nombreux avantages qui séduisent beaucoup de gens. Ces derniers ont d’ailleurs le choix entre deux modèles de combustion.

Le principe de fonctionnement

Depuis son apparition, le poêle à charbon s’est offert un look design et tendance qui s’intègre à tous les styles de décoration. Il est composé de deux éléments bien distincts, la trémie et la porte. La première désigne un entonnoir géant où seront placés les charbons. La seconde se trouve sur le côté latéral ou frontal, permettant ainsi de charger des bûches. Les combustibles sont disposés sur une grille durant leur combustion tandis que les cendres sont recueillies dans un tiroir prévu à cet effet. Selon le modèle de poêle à charbon, il existe deux types de combustion. La combustion en masse nécessite très peu de charbon alors que pour la combustion en couche fine, il faut charger la trémie au maximum. Lors de l’installation de l’appareil de chauffage, il est impératif de le raccorder à un conduit de fumée comme pour le poêle à bois.

Les points forts du poêle à charbon

Le poêle à charbon offre un avantage considérable en termes d’efficacité de chauffage. Ce type de combustible a, en effet, un rendement très élevé pour chauffer le logement par grand froid. À savoir aussi que le charbon se consume moins rapidement par rapport au bois. De cette manière, une trémie bien chargée est fonctionnelle pendant 24 heures d’affilée. La seule condition est de bien enlever toutes les cendres pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil.

Le mode d’entretien de l’appareil

Tout appareil de chauffage (au même titre que le poêle à l’éthanol, le poêle à gaz, le poêle à pétrole ou encore le poêle au fioul) nécessite un entretien régulier pour qu’il ait une longue durée de vie. Les tuyaux et le conduit doivent être ramonés au moins une fois par an lorsque l’appareil est au repos. Au cours du nettoyage, il faut aussi vérifier l’étanchéité des cordons d’amiante fixés sur les tampons et les portes. Les lamelles de verre doivent aussi être lavées pour voir si le feu est allumé ou éteint. Les grilles, également, sont des éléments à contrôler systématiquement puisqu’elles s’usent assez rapidement. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour un bon entretien de votre appareil.

Pour en savoir plus :

Articles en relation